logo

Mozart « rebelle » ! | PMO

22/10/2017 | Le théâtre de Suresnes Jean Vilar, dirigé par Olivier Meyer, organise chaque année une saison musicale. Cette année il a invité le Paris Mozart Orchestra.

Fondé en 2011 par Claire Gibault, le Paris Mozart Orchestra entend pratiquer l’orchestre comme de la musique de chambre. Quoi de mieux que ce programme consacré à Mozart avec le Quatuor Psophos comme ossature des cordes ? En effet, les membres du quatuor sont les solistes, chefs de pupitre de l’orchestre, avec Guillaume Martigné au violoncelle.

Mozart « rebelle »! Construit sur l’émancipation du compositeur autrichien, ce concert nous fait entendre la liberté que son auteur a arrachée à ses commanditaires. Tout d’abord dans la Sérénade nocturne : de cette forme surannée, Mozart fait une véritable symphonie, démontrant son génie orchestral. Dans le Concerto en ré majeur de 1775 – interprété par Éric Lacrouts, violon solo de l’orchestre (mais aussi de celui de l’Opéra de Paris) et 1er violon du Quatuor Psophos – Mozart entraîne l’auditeur dans d’incessantes variations de tempo. Enfin, la Symphonie nº35 dite « Haffner » dans la même tonalité que le concerto, se révèle être véhémente et grandiose.

Wolfgang-Amadeus Mozart (1756-1791)
Les Noces de Figaro : ouverture, KV 492
Sérénade nocturne nº 6 en ré majeur, KV 239
Concerto pour violon nº 4 en ré majeur, KV 218
Symphonie nº 35 en ré majeur KV 385, dite Haffner

Au théatre Jean Vilar, le dimanche 22 octobre à 17h00

Comments are closed.